L’EGLISE SAINT-SATURNIN

Roumagne vient du romain « romania » qui signifie tout simplement « ville Romaine ».

La commune s’étend sur 1052ha, principalement en surfaces agricoles. Le bourg ne comporte pas aucun commerce; heureusement l’école est encore là pour donner de la vie !

La commune est riche de 3 églises : Saint Romain, Cadillac et Saint-Saturnin.

En 1270, il existait 3 paroisses bien distinctes qui dépendaient de la juridiction royale de la Sauvetat-du-Dropt. Mais après 1789 et avec la naissance des communes, Cadillac et Saint-Romain devinrent des annexes de Roumagne.

L’église gothique (en face la Marie) est dite de St Saturnin ou de St Sernin suivant les écrits.

A l’extérieur, il faut remarquer l’imposant clocher et sa base carrée entièrement fermée. Il est posé à côté de l’entrée qui a, elle même, l’apparence d’un clocher. La rosace est admirable. La cloche d’origine pèse 795 kg.

A l’intérieur, différentes statues représentent : St-Saturnin, St-Joseph et l’Enfant, Ste Jeanne d’Arc, la Ste Vierge et l’Enfant, et St Antoine de Padoue.

Les vitraux décrivent :

  • (à droite) Le couronnement de la Vierge et la naissance de Jésus et la présentation du Temple.
  • (à gauche) Saint-Pierre, Saint-Sernin et le Baptême de Jésus.
  • (dans le chœur) Le Sacré Cœur de Jésus et la Sainte-Cène.

En sortant, vous pourrez remarquer les fonds baptismaux et le bénitier collé au mur, soutenu par un Ange.