L’EGLISE SAINT-MARTIN DE CADILLAC

Eglise-de-Cadillac-Roumagne

L’église Saint-Martin de Cadillac est assez similaire à celle de Saint-Romain mais son portail très ouvragé lui a valu d’être un « édifice protégé au titre des monuments historiques » depuis Janvier 1926 et la protection a été étendue à tout édifice le 24 Janvier 2011.

Crée sur une fondation gallo-romaine établie à partir d’un nom gaulois « catilus » dérivé de « catu » qui signifie combat, cette église a un clocher-mur à 3 baies d’où la blague bien connu des riverains « clocher à 3 trous et 2 sans cloche ».

Ce magnifique portail de pur style roman serait la république d’une porte du Sud-ouest à la fin du XI et au début du XII ème siècle, s’explique par l’organisation des voies e pélerinage vers saint Jacques de compostelle et par le savoir faire des ma_ons et des charpentiers acquis en faisant de grands chantiers qu’ils aimaient reproduire même sur les petits édifices.

Sur les 2 chapitaux, on peut reconnaitre :

  • la tentation dans le paradis terrestre ( le serpent donne la pomme à Eve qui en offre à Adam)
  • Saint Martin partageant son manteau de soldat avec un pauvre

Sur le tympan sont sculptés :

  • des oiseaux et l’agneau de Pascal surmonté d’une croix

Tout autour se trouvent des petites crosses végétales, un aigle aux ailes déployées tenant un bâton dans ses serres et un animal fortement denté.

A l’intérieur se trouve un grand tableau représentant Saint-Martin en Evêque et une Mater Dolorosa. Le maitre autel est du XVIIIème siècle avec une rétable en bois doré et en faux marbres polychromes.